Entre art et architecture

Moment de quiétude à l'abbaye de beaulieu

Recommandé par "Laurine"

Après 3 ans de travaux, j’étais ravie de partir à la (re)découverte de ce monument où règne une ambiance si particulière.

L’abbaye de Beaulieu étonne par sa situation exceptionnelle. En traversant les petites routes de campagne, humez l’odeur du foin… et au détour d’une route, vous apercevez le grand corps de bâtiment de cette abbaye cistercienne, lové au cœur des champs

Un peu d’histoire

Belloc :
un « beau lieu »

L’abbaye est fondée au XIIe siècle par des moines cisterciens, modifiée au XVIIe et XVIIIe siècle. Le choix du lieu n’est pas un hasard : la présence de l’eau est fondamentale pour créer les canaux et viviers. Le bâtiment est typique de l’architecture cistercienne et respecte l’humilité et la sobriété propre à cet ordre. Le temps d’un instant, on peut imaginer les moines déambuler dans le cloître, aujourd’hui disparu. La salle capitulaire est pour moi particulièrement paisible. Le bâtiment est en partie démantelé à la Révolution avec pour projet de le déplacer à St-Antonin.

C’est en 1953 que le couple de collectionneurs d’art Geneviève Bonnefoi et Pierre Brache découvre l’abbaye dans un état délabré. Après d’importants travaux de restauration, le centre d’art est inauguré en 1970.

En 2022, le bâtiment connaît un nouvel essor grâce à une rénovation qui aura duré trois ans, permettant notamment d’accéder à l’aile du dortoir des moines, jusqu’alors fermée au public.

L’histoire du lieu est expliquée dans le musée grâce à des dispositifs interactifs.

la vue

les collections

À l’intérieur, on découvre l’importante collection d’art moderne accumulée par le couple Brache-Bonnefoi, notamment des œuvres des Trente Glorieuses et de la Nouvelle école de Paris avec des artistes tels que Dubuffet, Michaux, Hantaï… Ces œuvres des années 1940 ne sont pas sans lien avec l’art cistercien, tout en sobriété. Les mélanges de matières sont surprenants, le carton, le métal fondu, la pierre pilée… Les artistes étaient en quête de différents matériaux d’expression pour exprimer le geste, le mouvement. Mon petit coup de cœur personnel : la salle du nuagisme, toute en légèreté.

l'odorat

Le jardin de roses André Eve

Une fois dans les jardins, on se laisse bercer par le bruit des canaux construits par les moines. Découvrez aussi le jardin tout en courbes planté de mille rosiers qui offrent mille couleurs et senteurs.

Le meilleur moyen pour en profiter : les après-midis lectures organisés tous les dimanches de l’été à 15h. Confortablement allongés sur un transat, on écoute la voix du conteur et on profite de cet instant privilégié.

Le goût

La salle des moines

Après la visite, on se fait plaisir et on s’offre une pause gourmandise, au calme au milieu des roses, grâce au snack de l’abbaye. Les plats sont préparés par Fourchettes et Compagnie et concoctés à base de produits locaux dans l’ancienne cuisine des moines. Pour une petite douceur, le snack fait aussi salon de thé : tartelettes, macarons, glaces selon l’envie du chef et bières artisanales…

l'ouïe

Prolonger la visite par le sentier des orchidées

Pour profiter encore un peu du cadre, deux sentiers sont proposés pour une balade, le sentier des orchidées et le chemin des sureaux, pour partir sur les traces de la Seye et de la source alimentant en eau les viviers. En chemin, amusez-vous à reconnaitre les fleurs différentes selon les saisons, perce-neiges, orchidées, pulmonaires… et dîtes bonjour à Homer et Marge, les cygnes de l’abbaye.

En savoir plus

Les informations techniques

Caractéristiques

Architecture cistercienne, art moderne, jardin de roses

Meilleures saisons

Juillet - Aout

Horaires

De juin à septembre : tous les jours de 10h à 18h. D’octobre à décembre et de février à mai : de 10h à 12h30 et de 14h à 17h, sur réservation les mardis. Fermé les lundis. Fermé en janvier.

Budget

Tarif plein : 6€ - tarif réduit 5€ - gratuit pour les moins de 26 ans

Localisation

Ginals

coup de coeur

Le snack est ouvert du mercredi au dimanche de juillet à septembre, de 11h à 17h et les soirs d’évènements.

les petits plus

  • Une salle au rez-de-chaussée pour les publics en situation de handicap présentant sur écran les collections situées à l’étage, ainsi qu’une maquette tactile.
  • Le jeu pour les enfants (mais pas que !). Grâce à une application, collectez vos tableaux pour créer votre propre exposition temporaire virtuelle dans l’église de l’abbaye. Profitez aussi de jeux en plein air comme des mikados géants à l’ombre du parc.
  • Les événementiels de l’été : concerts, mises en lumières nocturnes… L’abbaye se pare de ses plus beaux atouts pour découvrir le lieu sous un angle différent:
    LE PROGRAMME

Chambres d’hôtes à proximité

Petit bonus

les granges de l'abbaye

À 1 minute, juste en face de l’abbaye : Les Granges de l’abbaye à Ginals 
Coup de ♥ : la situation exceptionnelle et préservée, les confitures d’Eliane.

À la clé des champs

À 8 minutes : À la clé des champs à Varen

Coup de ♥ : la vue sur la vallée depuis la terrasse, et la piscine.

Le couvent de Neuviale

À 11 minutes Le couvent de Neuviale à Parisot 

Coup de  ♥: le bâtiment est un ancien couvent qui a conservé tout son cachet.

Lou Papagai

À 14 minutes Lou papagai

Coup de  ♥: Une rénovation réalisée avec goût, qui met en valeur l’ancien bâti, dans un cadre spacieux, avec une décoration moderne et séduisante

Pour d’autres idées hébergements

Plus

d'articles

Contact

10 rue de la pélisserie

82140 Saint-Antonin-Noble-Val

 

tourisme@cc-qrga.fr

05 63 30 63 47

Newsletter

Restez informé ! Inscrivez-vous à l’une de nos lettres d’informations

Enquêtes

Enquêtes avenir montagnes ingénierie

Comment venir ?

© Tous droits réservés – Communauté de communes Quercy-Rouergue & Gorges de l’Aveyron – Conditions d’utilisations – Mentions légales